L’importance de l’UX / UI pour un projet digital réussi

Aujourd’hui, l’utilisateur est au centre des attentions (user centrix) puisque c’est ce dernier qui garantira ou non le succès d’un site internet ou d’une application mobile. C’est ainsi que les concepts d’UX et d’UI ont pris de plus en plus de place dans le processus de réalisation d’un projet digital. Mais quels sont les critères à retenir pour que l’UX et l’UI soient efficaces ? Comment les faire cohabiter ? Et surtout, pourquoi sont-ils si importants ? Explications.

 

UX et UI : complémentaires mais différents

 

L’expérience utilisateur (abrégé UX pour User eXperience en anglais) est fortement liée au ressenti émotionnel d’un utilisateur face à une interface ou un produit. S’appuyant sur l’utilisabilité, l’UX relève en grande partie d’un sentiment très personnel où l’expérience vécue par l’utilisateur sera au centre des préoccupations. 

Pour un site web notamment, son parcours de navigation et les interactions avec le produit devront être agréables, faciles et limpides. L’UX vise véritablement le confort de l’utilisateur.

L’interface utilisateur (abrégé UI pour User Interface en anglais) quant à elle est souvent considérée comme l’aspect graphique et textuel d’un site web, on parle même d’UI design. C’est en quelque sorte le produit fini, l’emballage fonctionnel d’un site. D’ailleurs, les critères mobilisés avec l’UI sont bien plus pragmatiques comme l’identité visuelle, le design graphique ou encore le texte utilisé. 

Ainsi, si UX et UI sont différents, ils sont pour autant complémentaires. Et si l’UX englobe l’UI, l’inverse n’est pas vrai. L’UX est souvent décrit comme un iceberg dont la face visible serait l’UI. Ces deux concepts doivent toujours être travaillés ensemble sans être dissociés afin de proposer un objet digital capable de satisfaire les attentes des utilisateurs

 

user-experience-design-explained-296x300

 

Des concepts d’une importance capitale

 

Comme nous avons pu le voir, UX et UI sont deux concepts difficiles à séparer car ils se doivent de fonctionner de pair pour plus d’efficacité. Lorsqu’un utilisateur se rend sur un site internet ou utilise une app mobile, l’interface doit répondre à ses besoins. Il doit trouver les informations qu’il désire de façon quasi immédiate.

Faciliter la navigation est l’une des priorités : l’UI doit notamment guider l’utilisateur. Une navigation bien pensée fidélise un internaute. Il doit savoir où cliquer pour obtenir ce qu’il recherche et par la même occasion, simplifier ses prises de décision. Par exemple, un CTA sera plus efficace s’il est visible et facilement identifiable. C’est ici que la structure de votre projet digital aura dû être pensée en amont en fonction de votre cible et de votre niche de marché.

Selon une étude de l’agence KoMarketing, 86 % des internautes recherchent en premier lieu les informations au sujets des produits et services proposés par le site visité. 62 % s’intéressent aux informations de contact et 52 % recherchent la section informative de l’entreprise (ex : rubriques “ à propos “ ou “ qui sommes-nous “). Cela montre à quel point certaines données doivent être mises en évidence sur un site web ou une application mobile afin de guider l’utilisateur et lui apporter confort de navigation.

En effet, les éléments clés de votre page doivent être correctement placés. Il faudra veiller à la taille de ces derniers : des icônes trop grands, gros ou trop petits gêneront considérablement la navigation. Pire encore, l’utilisateur passera à côté des informations importantes et fuira votre site. Il en est de même du texte qui devra être lisible et audible et compréhensible : l’UI revêt ici toute son importance.

Une cohérence doit alors se dégager au sein de votre projet digital. Les éléments doivent faire sens et cohabiter. La navigation ne peut être entravée et doit être fluide. Le chargement de vos pages doit être rapide, une donnée importante en matière d’UX puisque 53 % des utilisateurs visitant un site internet via mobile le quittent si les pages de ce dernier mettent plus de 3 secondes à se charger (source : Google) !

UX et UI sont tout simplement au service de l’utilisateur. L’expérience doit être optimale, adaptée au visiteur. L’UI est à adapter en fonction de votre public. Le design d’un site web pour enfants ne sera pas le même que celui d’un site internet sportif.

Aussi, il conviendra d’offrir une interface facile à apprendre et à retenir. L’utilisateur doit avoir ses réflexes quand il navigue sur un site ou utilise une app mobile. Parfois, changer trop souvent le design ou l’emplacement des menus et boutons chamboule les utilisateurs et leurs habitudes. 

En mettant UX et UI au cœur de votre projet digital, c’est aussi l’optimisation de votre image de marque qui est en jeu. Si l’expérience proposée à l’utilisateur est de qualité, il reviendra. Au contraire, une expérience de piètre qualité engendrera frustration et un boycott de votre site. Selon une étude réalisée par youand.eu, 68% des internautes quittent un site en raison d’une mauvaise expérience utilisateur. D’où la nécessité de les choyer !

 

webdesign-3411373_1920

En mobile aussi, UX et UI sont fondamentaux

Aujourd’hui, la navigation internet via mobile est supérieure à celle entreprise via ordinateur. Le  » mobile first  » est dorénavant une évidence. C’est pour cela que tout site web se devra d’être responsive design et adapté à la taille de l’écran. Textes, images et icônes devront être ni trop gros, ni trop grands, ni trop petits. 74 % des utilisateurs se disent prêts à retourner sur un site web s’il est optimisé pour les mobiles (source : Red Website Design). Quelle que que soit la taille de l’appareil, UX et UI devront être optimaux. 

Cependant, ils devront être pensés différemment. En effet, les rendus ne sont pas les mêmes sur un écran d’ordinateur que sur celui d’un téléphone que ce soit en termes de couleurs, de formes, de tailles ou d’interface. L’ergonomie est d’autant plus importante sur mobile.

Avec l’apparition des application mobiles, la donne a été changée. Ces logiciels sont naturellement adaptés aux normes de ce type d’appareils. Ici, le placement des boutons, des menus et les actions à réaliser doivent être intuitives et à portée de doigts. Plus l’utilisateur peut interagir avec un seul doigt, mieux c’est.

L’UX est d’ailleurs primordiale ici. Performance et rapidité seront les points majeurs au bon fonctionnement d’une app mobile ou d’un site responsive. D’ailleurs, une étude réalisée par Open a démontré que la lenteur d’une app est le premier motif de sa désinstallation.

C’est ainsi qu’en mobile, on utilise énormément le concept d’Interaction Design (IxD) qui est un croisement entre UX et UI. On analysera les interactions entre l’homme et la machine en priorisant la facilité d’exécution. Doit-on toucher l’écran, le tapoter, effectuer un glissement ou réaliser des appuis longs ? Il conviendra de définir la meilleure interface pour une navigation simple et cohérente.

Source : designxp.co

 

UX et UI sont des concepts essentiels à la bonne réalisation d’un site web ou d’une application mobile. Ils se doivent de fonctionner à l’unisson en mettant toujours l’utilisateur dans les meilleurs conditions. Forbes a démontré dans une étude qu’une expérience utilisateur réussie peut augmenter de 400 % les taux de conversion. Tout doit être instinctif afin que l’internaute éprouve un réel plaisir à naviguer sur votre site. Car on le sait, un utilisateur satisfait est un utilisateur qui revient

Pour offrir la meilleure expérience à vos utilisateurs, faites appel à Josh Digital et ses équipes spécialisées en UX et UI.

Rejoignez l’aventure Josh : Contactez-nous.

logo-facebooklogo-twitter-oiseau-bleuinstagram_png10  linkedin_logo-svg_

 

AMP : l’avenir du mobile ?

Lancé en 2016 par Google, l’Accelerated Mobile Pages (abrégé AMP) est une révolution dans le  » mobile first « . Cette technologie open source a complètement modifié l’expérience utilisateur par un confort de lecture augmenté sur mobile. Appliqué par quelques sites web lors de son déploiement, l’AMP est aujourd’hui présent sur de nombreuses pages web. Au point de représenter l’avenir du mobile ? Voici quelques réponses.

 

AMP, qu’est-ce-que c’est ?

 

C’est en février 2016 que Google a lancé AMP. La technologie Accelerated Mobile Pages permet un affichage plus rapide et simplifié des pages web sur mobile. L’AMP accélère ainsi le chargement des pages dans une forme épurée et dirigée vers un confort de lecture adapté aux nouveaux formats comme le smartphone.

C’est face à un constat indéniable et persistant qu’est né AMP : le mobile a remplacé le desktop. C’est un fait, les utilisateurs effectuent bien plus de recherches sur le web via leur smartphone qu’avec leur ordinateur. En août 2017, Google avait ainsi déclaré que la France venait d’atteindre son  » mobile moment « , période où les recherches sur téléphone portable avaient alors dépassé celles effectuées sur ordinateur.

AMP est ainsi exclusivement dédié au mobile permettant un affichage quasi instantané des pages web l’utilisant. Google est en train d’imposer peu à peu ce format et cela fonctionne : des millions de domaines utilisent dorénavant l’AMP.  

texting-1490691_1920

 

AMP : comment ça marche ?

 

Reconnaître un contenu AMP, c’est assez simple. Lors d’une recherche sur Google, un petit logo en forme d’éclair apparaît sur l’image principale correspondant à l’actualité concernée. Ce logo symbolise ainsi l’instantanéité et la rapidité d’affichage du contenu. Faites l’essai, une recherche Google sur une actualité récente et vous verrez apparaître le symbole AMP.

Concrètement, l’AMP s’organise en trois parties : l’AMP HTML pour assurer la fiabilité et la performance du HTML, l’AMP JS pour un rendu rapide et un système de cache afin de permettre l’affichage de ces pages. Par la réduction du Javascript et la mise en place de pages HTML plus légères, le temps de chargement des pages web utilisant AMP est considérablement réduit. Selon Google, avec la technologie AMP on gagnerait entre 15 et 85 % de vitesse d’affichage.

Cependant, il est important de noter que l’AMP accélère les performances d’affichage d’une page web en réduisant sa structure et son contenu. C’est en quelque sorte une version allégée d’une page internet car il est conçu pour une lecture mobile.

La création de page AMP n’est pas si compliquée en soit même s’il faut connaître les rudiments du code et les spécificités techniques liées au mobile et au digital. Google a d’ailleurs mis à disposition plusieurs outils comme AMP Validator ou encore Test AMP. Et vous pourrez toujours compter sur une communauté de développeurs aguerris pour vous venir en aide.

smartphone-1894723_1920-2

Pourquoi l’utiliser ?

 

Selon une étude réalisée par Omnicom Media Group, 90% des français se connectent au moins une fois par jour à leur smartphone. Un chiffre qui démontre bien la place du mobile dans notre quotidien d’où l’importance de choisir la bonne solution mobile pour son entreprise. Le smartphone est devenu un objet de tous les jours qui nous accompagne constamment. Que ce soit dans les transports en commun ou dans la salle d’attente de notre médecin, nous l’utilisons fréquemment. Et c’est pour cela que le format AMP s’adapte parfaitement à ces nouvelles habitudes.

En effet, son format est adapté aux standards de la lecture mobile. Cette technologie n’est pas seulement adaptée au mobile, elle a été imaginée pour lui. L’expérience utilisateur est au centre de l’AMP puisque tout est mis en place pour accroître son confort de lecture en termes d’affichage mais surtout en termes de rapidité. Dans une société où tout va toujours plus vite, les utilisateurs d’aujourd’hui ne veulent plus attendre. Selon Google, 40% des mobinautes quitteraient une page web avec un temps de chargement supérieur à 3 secondes. L’affichage quasi instantané proposé par AMP serait donc salvateur. 

email-2056028_1920-1

En matière de visibilité, AMP est une aubaine. Cette méthode étant implantée par Google lui-même, le moteur de recherche privilégiera leur affichage lors d’une recherche internet. La firme américaine est un mastodonte du web et être dans ses petits papiers impactera probablement le référencement. Une autre étude de la marque aurait montré qu’avec AMP, 80% des pages web ont constaté une augmentation de leur taux de visibilité (pour 90% de taux de clics en plus).

Et même si Google assure le contraire, AMP améliorerait donc le SEO des pages web l’utilisant. La mise en avant des formats AMP, avec ce logo éclair et la position en haut de la page de recherche, est déjà significatif. Qui plus est, il est désormais acquis que Google aime beaucoup le  » mobile first «  en privilégiant le contenu web mobile au détriment du desktop. L’algorithme Google a choisi son camp. De nombreux contributeurs de renom ont participé à l’émancipation d’AMP et ont opté pour cette technologie. A vous de suivre la marche.

Envie de passer au format AMP ? Nos équipes sont à votre écoute et vous offriront le meilleur du digital pour vos projets. Contactez-nous.

logo-facebooklogo-twitter-oiseau-bleuinstagram_png10  linkedin_logo-svg_  nouveau-logo-google-plus-rond-petit